Catégories
Activités lycéens & étudiants Stages scientifiques et culturels

Stage “ADN, la clé de la vie” pour public au lycée et premier cycle

Du 21 au 25 février 2022, l’Association Science Ouverte organise au Château de Ladoucette (Drancy) un stage sur la génétique et vous invite à découvrir ses aspects passionnants.

Inserm/Depardieu, Michel. Vue transversale de l'ADN la molécule qui contient les gènes. Sur cette modélisation, les différents atomes constituant l'ADN ont été représentés en couleur : le carbone en orange, l'oxygène et bleu, l'azote en rouge, l'hydrogène en blanc et le phosphore en violet.

Pourquoi la génétique ?

La génétique est souvent assimilée à l’hérédité, à la transmission de caractères et pathologies, aux modifications génétiques. Néanmoins, ce n’est pas tout ! 

Lors de ce stage, nous vous proposons de découvrir la génétique sous un nouvel angle ; grâce aux études/recherches menées par nos différent·e ·s intervenant ·e ·s.

Nous aborderons la question de la complexité du génome. Comment cet ensemble de matériels génétiques, qui semble si simple au premier abord, peut-il créer autant d’espèces divers ? Comment s’adapte t-il au changement/trouble de notre organisme ? 

Nous échangerons également sur les questions bioéthiques que ce domaine peut soulever. 

stage_adn_43_.jpg
Moreau, Jacques. Photographie de deux gels d'agarose
Au programme

Le stage se composera de conférences en matinée (cf. liste ci-après).

Les après-midis seront consacrés aux travaux de groupe, pour une restitution le vendredi après-midi. Un atelier de débat sur la biologie de synthèse vous sera proposé le mercredi ou jeudi après-midi.

Les conférences porteront sur (d’autres conférences sont susceptibles d’être ajoutées) :

Présentée par Jacques Moreau, Biologiste moléculaire, Directeur de Recherche Institut Jacques Monod – lundi 21 février

A travers l’histoire de l’évolution de la biologie et la compréhension de notre génétique, nous allons voir comment de la génétique classique nous en sommes arrivés à la génétique moléculaire.

Ces nouvelles connaissances ont modifiées notre vision de notre organisme et de tous les organismes vivants ainsi que la compréhension et les thérapies de nombreuses maladies.

Présentée par Alice Lebreton, chercheuse en biologie moléculaire et microbiologiste à l’Institut de Biologie de l’ENS – mardi 22 février

Le génome fournit à chaque cellule son mode d’emploi, dans lequel elle pioche les instructions nécessaires à produire l’équipement dont elle a besoin pour assurer ses fonctions. La transcription, puis la traduction des gènes en protéines permettent à la cellule de maintenir son métabolisme énergétique, sa forme, sa communication avec son environnement, etc. Cependant, la cellule n’utilise pas en permanence l’intégralité des instructions contenues dans le mode d’emploi. En effet, face à un changement de conditions de vie, les cellules doivent pouvoir modifier leurs fonctions et mettre en œuvre une réponse appropriée à ce qu’elles subissent. Ceci passe, entre autres, par un remaniement de l’expression de leurs gènes, afin d’adapter rapidement, et transitoirement, leur équipement à la situation qu’elles rencontrent. 

Présentée par Anne Frambourg, ingénieure d’Etudes en bioinformatique à l’INRAE) – mercredi 23 février

Les médias nous parlent de “PCR”, “séquençages”, “variants”, mais quels sont les outils utilisés pour analyser ces données souvent volumineuses ?

L’apport de l’informatique et des statistiques pour l’interprétation de la biologie ou l’art de faire parler l’ADN, l’ARN et les protéines des cellules de nos tissus.

La bioinformatique, par qui, pourquoi, comment ? Présentation de ce métier qui se situé à la croisée de la biologie, de l’informatique et des statistiques.

Présenté par Philippe Monget, directeur de recherche 1ère classe à l’INRAE et professeur à l’ENS – vendredi 25 février
 
Résumé à venir

Pour qui ?

20 lycéen·ne·s et étudiant·e·s motivé·e·s.

Quand ?

Du 21 au 25 février, de 9h30 à 16h30.

Où ?

Château de Ladoucette, rue Ladoucette, 93700 Drancy (au 2ème étage)

Accès en transports en commun : RER B Le Bourget / Bus 143 arrêt « Aristide Briand » / Bus 248 arrêt « Centre culturel »
Accès : Voiture : A86 sortie 13 / N2 puis D30

Les repas sont pris en charge par l’Association

Pré-Inscription en ligne :

En raison d’un nombre de places limitées, le responsable de l’activité prendra contact avec toi pour confirmer ton inscription définitive. Seule la confirmation par email, du responsable de l’activité, donne lieu à la participation effective au stage.

Après validation, il te sera alors demandé de fournir la fiche d’adhésion et la fiche d’inscription 2021/2022, ainsi que le paiement correspondant, au plus tard le premier jour du stage.

Fiche d’adhésion et d’inscription 21-22  Conditions d’inscription 21-22

Pour les non-adhérent(e)s, l’adhésion à l’Association (obligatoire) est de 10 euros, elle est valable jusqu’au 31 juin 2022. Si tu es retenu(e), il te faudra également t’acquitter d’une somme de 10 euros supplémentaires te permettant de participer à ce stage.

Contact

Pauline Drapeau

pauline.drapeau[at]scienceouverte.fr (remplacer [at] par @)
01.48.35.02.91 / 06.52.80.85.49

Suzanne Phengsay

suzanne.phengsay[at]scienceouverte.fr (remplacer [at] par  @)
01.48.35.02.91 / 06.14.68.49.19