Accueil > Événements > Conférences

Notre Univers a-t-il une forme ?

Mardi 24 mars 2009, 20h00

Conférence Débat avec Roland Lehoucq.

À la Médiathèque Georges Brassens, 65 avenue Marceau (Drancy) [1].

Rolland LehoucCette question peut sembler étrange. En effet on imagine d’habitude une forme comme quelque chose qui se différencie de ce qui l’entoure. Or notre univers est censé tout englober !

Pourtant, imaginons un être parfaitement plat vivant, très petit, sur une sphère. Persuadé que son univers est infini car il peut avancer droit devant lui aussi longtemps qu’il veut, il aura cependant la surprise de revenir à son point de départ au bout d’un moment. Et s’il fabrique des règles et rapporteurs adaptés à la forme de son univers, il pourra bel et bien déterminer qu’il est sur une surface bidimensionnelle de type sphérique et en calculer la taille. Et nul besoin pour lui de supposer l’existence effective d’un espace tridimensionnel auquel il n’aurait de toute façon aucun accès !

Ce travail a d’ailleurs été fait sur notre vieille terre par les géomètres dès le dix-neuvième siècle : on en a vérifié l’aplatissement aux pôles bien avant qu’on puisse la regarder depuis la lune !

Nul besoin d’envoyer une fusée tout droit dans l’espace pour regarder si elle revient vers nous ! Nous recevons en permanence des tas de voyageurs venus de très loin : il suffit de lever la tête la nuit et de regarder les étoiles : c’est elles qui nous ont envoyé les photons qui frappent notre rétine. Et si l’une d’entre elles était notre soleil d’il y a quatre milliards d’années ?

- Question saugrenue ?

Pas depuis que l’on sait (grâce à Einstein) que notre univers a une « courbure ». Et d’ailleurs on a déjà observé des mirages gravitationnels, autrement dit, observé le même objet céleste à deux emplacements différents.

- Question difficile ?

Oui car on ne sait pas complètement classer les « formes » en dimension trois, c’est l’objet de recherches intenses en mathématiques. Et puis, on ne peut pas se déplacer pour aller voir ! Et pas question bien sûr de comparer des objets distants dans le temps de milliards d’années.

- Question abordable ?

Oui pourtant, grâce à l’ingéniosité des physiciens. C’est ainsi que Roland Lehoucq, Jean-Pierre Luminet et quelques autres se sont lancés dans l’aventure. Ils analysent une carte de notre univers primordial réalisée grâce au satellite WMAP. Cette carte est celle de la provenance d’un rayonnement fossile qui a l’avantage d’être daté de façon précise et d’arriver de toutes les directions de l’Espace. Elle est utilisée un peu comme une de ces figures de diffraction qui servent à déterminer la structure interne d’un cristal.

Comment font-ils, et où en sont-ils ? On peut faire confiance à Roland Lehoucq pour nous expliquer cela de façon précise, mais aussi claire… et même amusante ! Passionné par la transmission des sciences autant que par la physique et la cosmologie, il n’en est pas à son coup d’essai (voir la liste de ses livres ci-dessous) [2] et intervient par exemple au Collège Paul Langevin de Drancy au sein du club de mathématiques qui fait un travail en astronomie. Il nous emmènera probablement en promenade dans quelques espaces exotiques, et même peut-être nous y fera jouer au morpion !

Après son exposé, Roland Lehoucq répondra à nos questions, et comme d’habitude tout se continuera et se terminera autour des délicieux gâteaux du club CNRS.

Carte du rayonnement cosmologique.
Carte du rayonnement cosmologique.

Notes

[1Bus 143 ou RER B Le Bourget

[2Quelques livres de Roland Lehoucq :
- L’Univers a-t-il une forme ?
- SF : la science mène l’enquête
- Les lois du Monde, notre environnement expliqué par la physique (avec J.-M. Courty et E. Kierlik)
- Les constantes fondamentales (avec J.-Ph. Uzan)
- Mais où est donc le temple du Soleil ? (enquête scientifique au pays d’Hergé)
- Qu’est-ce que la matière ? (Avec Françoise Balibar et Jean-Marc Lévy-Leblond)
- D’où viennent les pouvoirs de Superman ?

Nos soutiens:
Contact - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Espace privé