Accueil > Activités régulières > Interventions scolaires

Ateliers MATh.en.JEANS

Exploration mathématiques

François Gaudel et Omar Mouchtaki, le stagiaire polytechnicien, naviguent entre le lycée Louise Michel, le lycée Frédéric Mistral de Fresnes et l’Université Paris 13 pour animer les différents ateliers MATh.en.JEANS.

Les ateliers MATh.en.JEANS proposent aux élèves de devenir eux-mêmes des apprentis chercheurs en les immergeant dans les mathématiques vivantes. Science Ouverte a l’occasion d’animer plusieurs de ces ateliers :

Au lycée Louise Michel de Bobigny le mercredi de 14h à 16h, les lycéens travaillent sur des problèmes complexes afin de trouver le chemin le plus court pour se déplacer sur des tétraèdres fractals.

 [1]


Au lycée Frédéric Mistral de Fresnes le vendredi de 17h30 à 18h30, on s’intéresse plus particulièrement aux nombres de lychrel et aux différents manières de comptabiliser les votes lors d’une élection, ainsi qu’à tous les paradoxes que l’exercice amène. Vous pouvez retrouver de très bonnes explications sur la vidéo suivante :

HTML - 146 octets
Monsieur le président, avez-vous vraiment gagné cette élection ?

Les jeunes qui se réunissent à l’Université Paris 13 chaque samedi de 14h à 15h30, travaillent sur 4 sujets :

  • Midi à quatorze heures ?

Midi est défini par rapport au mouvement du soleil dans le ciel, en principe, il est midi quand le soleil est au sud. Mais il est arrive au cours de l’année que celui-ci soit décalé vers l’ouest ou l’est. Si on cumule ses positions à l’heure de midi, on observe qu’il décrit un 8. Pourquoi ? Comment expliquer ce phénomène ?

  • L’économie de transport

Une usine électrique doit être implantée pour desservir un certain nombre de villes. On veut qu’elle soit relié à chacune d’entre elles par une ligne haute tension, forcément rectiligne. Où doit-on placer la centrale pour que la longueur totale du réseau soit la plus petite possible ? Avec 5 villes ? Puis 6...

  • Le problème du verger

Des arbres sont plantés en quadrillage régulier dans un verger mathématique infini... On se demande alors si un observateur placé quelque part dans le verger peut voir jusqu’à l’infini.

  • Un robot dans un graphe

Un robot se trouve dans un graphe, entouré de bornes émettant des signaux lui permettant de se repérer. A la manière d’un GPS, comment faire pour placer les bornes pour qu’il puisse retrouver son chemin ? et combien en faut-il au minimum ?


Vous pourrez retrouver très bientôt Science Ouverte et ces ateliers présentés au 28ème congrès de MATh.en.JEANS ce 24/25/26 mars prochain ! Pour plus d’informations allez consulter notre page sur le sujet.

Notes

[1l’image suivante est un tétraèdre fractal

Nos soutiens:
GIF - 4.1 ko
JPEG - 5.8 ko
JPEG - 3.8 ko
GIF - 3.4 ko
JPEG - 103.3 ko
JPEG - 105 ko
JPEG - 114.6 ko
JPEG - 13.4 ko
GIF - 4.6 ko
JPEG - 28 ko
GIF - 4.7 ko
GIF - 9.7 ko
Contact - Suivre la vie du site RSS 2.0 - Espace privé